Le Blog et son auteur font une pause estivale…

hamac

Chers tous, merci pour votre fidélité et vos nombreuses réactions sur Facebook ou directement sur le blog. Le dernier mois a vu le nombre de lecteurs grimpé à plus de 5.700 personnes. 1.800 personnes ont rejoint le groupe Facebook  »Schaerbeek est Fantastique ». Hallucinant! MERCI! Je mets le blog en mode pause durant le creux – coeur de l’été et je vous retrouve avec plaisir à la rentrée. En attendant, lisez, relisez, cherchez sur mon blog toutes les infos schaerbeekoises dont vous avez besoin & envie… Je vous souhaite un excellent été!  

Eric, le Schaerbeekois motivé (mais au repos…).

Publié dans Vie du blog | Ajouter un commentaire

La Cité des Médias à Reyers-Schaerbeek avance…

4139404458Le large quartier Reyers fait l’objet d’une réflexion intense pour le développer en Cité des Médias. C’est un dossier que je suis particulièrement car 1) c’est une excellente idée !! 2) il s’agit d’une formidable opportunité socio-économique pour Schaerbeek 3) c’est mon métier donc je suis très satisfait de voir le secteur des médias et de la communication avoir enfin une politique active ambitieuse à Bruxelles 4) ah non, il n’y a pas de 4… Dès 2012, je vous parlais de ce projet dans un article à relire ici.

L’info du jour est à lire par exemple dans La Capitale:

Une équipe internationale, sous la conduite de l’agence d’architecture et d’urbanisme François Leclercq, a été formellement retenue pour aménager le nouveau quartier et la Cité des médias sur le site actuel des chaînes publiques VRT et RTBF, a annoncé jeudi le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort.

Cette désignation intervient dans le cadre de l’étroite collaboration entre la Région bruxelloise, la commune de Schaerbeek, la VRT et la RTBF organisée en vue du développement du site Reyers en pôle métropolitain dédié au secteur des médias, a-t-il expliqué dans un communiqué.

Dans la foulée de l’adaptation par la VRT et la RTBF de leur stratégie immobilière en 2012, le gouvernement bruxellois avait réuni les différents protagonistes et proposé d’actualiser le schéma directeur Reyers approuvé en 2010 pour permettre un «développement d’envergure métropolitaine» dans le cadre duquel la RTBF et la VRT pourraient trouver toute leur place, a rappelé M. Vervoort (PS).

Schema-Directeur-Reyers-1024x763Cette réflexion a mis en évidence un potentiel de développement de maximum 450.000 m² permettant la construction des nouveaux sièges des télévisions publiques, la construction d’environ 250.000 m² de logements, les infrastructures nécessaires à ce nouveau quartier et l’aménagement d’un parc d’envergure régionale. Ce potentiel permet aussi de mettre en œuvre le projet de Cité des médias destinée notamment à mettre en réseau des entreprises, des instituts d’enseignement et des équipements liés aux médias.

http://www.lacapitale.be/1058269/article/2014-07-17/schaerbeek-une-equipe-internationale-designee-pour-amenager-le-nouveau-site-reye

Publié dans Médias, Politicus, Schaerbeek, Vie de quartier | Tags: , , | Ajouter un commentaire

Delhaize Verhaeren suite et pas fin…

170_je-veux
Le Comité des clients Delhaize Verhaeren reste très vigilant; comité coordonné par Paula Bouffioux et dont je fais également parti avec plusieurs voisins actifs. Suite à la manifestation, un courrier avait été envoyé au patron de Delhaize. Cette lettre avait d’ailleurs été lue à haute voix lors de la manifestation du 21 juin qui avait rassemblé plus de 250 personnes. Le patron de Delhaize – Monsieur Knoops – n’a pas tardé à réagir et nous a envoyé une réponse dans un délai très bref (ce qui est à souligner). Je vous en livre ici les extraits les plus informatifs:

- Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un climat économique défavorable, à un changement de comportement d’achats des consommateurs ainsi qu’à une concurrence accrue sur le marché belge.

- L’entreprise fait encore des bénéfices mais nous ne pouvons plus continuer à suivre la tendance des dernières années (-78% sur le bénéfice net de nos activités en gestion propre). Le plan de transformation est primordial si nous voulons continuer à pouvoir servir nos clients comme nous le faisons à l’heure actuelle.

- A l’heure actuelle, il s’agit uniquement d’intentions. Aucune décision définitive n’a encore été prise. Celles-ci se feront scrupuleusement en collaboration avec nos partenaires sociaux les semaines à venir.

- … les points de vente concernés ne sont toutefois plus rentables dans leur forme actuelle (dont votre supermarché Verhaeren). Ceci n’implique pas forcément leur fermeture définitive car nous restons cependant convaincus de leur potentiel commercial.

- A l’heure actuelle, il s’agit uniquement d’intentions. Aucune décision définitive n’a encore été prise. Celles-ci se feront scrupuleusement en collaboration avec nos partenaires sociaux les semaines à venir.

UnknownAfin de suivre de près les options sur la table pour le futur de notre Delhaize, le comité persévère et demande une rencontre directe avec les responsables de Delhaize pour recevoir une information précise quant aux plans envisagés pour notre Delhaize Verhaeren et son personnel. Nous voulons également expliquer aux responsables de Delhaize tout le potentiel de notre quartier, de Schaerbeek comme lieu de développement pour une entreprise, pour une activité commerciale. Un courrier a été envoyé ce 16 juillet au CEO de Delhaize pour proposer une date de réunion dans le courant du mois de septembre. D’autres idées d’actions sont en réflexion. Les clients ont une démarche constructive ET attentive. Il serait « suicidaire » pour Delhaize de ne pas les entendre tout aussi attentivement…

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Politicus, Schaerbeek, Société, Vie de quartier | Tags: , , | 1 Commentaire

Il fait Beau. Allons aux Apéros.

IMG_0568
« Il fait Beau. Allons aux Apéros. » est la nouvelle maxime schaerbeekoise de saison (bon pour ceux qui imitent Herman Van Rompuy, n’hésitez pas à vous lancer dans un haïku…). Barbara et Paul-Henri nous accueillent toujours aussi volontiers tous les vendredis aux Apéros du Parc Josaphat. Relire l’interview en cliquant ici. Je m’y suis personnellement rendu de nombreuses fois et j’ai demandé à notre couple estival les réactions et les news pour les prochaines semaines.

« Les clients sont contents cette année, les réactions sont positives, beaucoup avaient entendu parler de l’arrêt et donc sont soulagés de nous revoir. » me précise Paul-Henri. Les Schaerbekois sont heureux de cette formule et ont envie que cela continue même en hiver…  »De plus en plus de Schaerbekois amènent des amis d’autres communes. En général, ils sont surpris dans le bon sens du terme par l’ambiance et la convivialité des Apéros du Parc Josaphat. On a de plus en plus de fidèles tous les vendredis. » ajoute Paul-Henri.

IMG_0579Le bar est encore plus grand et mieux organisé. On ne doit plus faire la file trop longtemps. Le bar propose d’ailleurs la célèbre « Assiette Josaphat » et le nouveau « Jambon-beurre Josaphat », réalisés à partir de produits sélectionnés par notre bistrotier en chef. Quand je demande à Paul-Henri de me préciser ses produits, il m’en parle des heures… du genre: « Les olives noires bio, de mérindol, les Lucques vertes de la coopérative de l’Oulibo près de Bize en Minervois, les charcuterie de Millas, de Vèbres sur Murat dans le Tarn à la frontière de l’Aveyron….élaboré a partir d’une race de cochon ancienne élevé sur paille… Le jambon de Vaux sur Sure: un jambon salé et légèrement fumé au bois de hêtres. Et enfin nos antipasti en direct de l’Italie, etc etc« . Et alors quand on se met à parler de vin, on en parle tous les deux encore plus longtemps! Il y a un nouveau rosé au verre , un Côte du RhôneIMG_0590 produit par la coopérative des vignerons d’Esterzagues, et en blanc un Mâcon village de la coopérative d’Igné (si quelqu’un connait ses coopératives…). En bières, la sélection s’est enrichie tout en gardant les stars:  Moinette & Saison Dupont, la Chimay Triple, La Silly, La Blanche de Namur,…et la petite dernière: La Jonquille bière de la brasserie Le Baron à Gussignies en France (elle est pas belge donc mais elle est très bonne quand même – je l’ai testé pour vous…). Et Paul-Henri continue: « Et puis la Kriek sur Blanche de la brasserie Lefèvre, La Rulles Estivale, une bière brassée à partir des levures de l’abbaye d’Orval dans la brasserie artisanale de Rulles près de Habay….etc etc« . Ce n’est pas que je veux vous pousser à la consommation mais en fait si un peu: tout est si bon!

Pour les concerts quelques noms pour les vendredi a venir

vendredi 11 juillet: Pollyanna (F/Folk)  https://www.facebook.com/events/230258120495933

vendredi 18 juillet : IRINA (Lux/Folk) - https://www.facebook.com/events/268262750028383

vendredi 25 juillet : DASH -https://www.facebook.com/events/794420387258751

vendredi 1 août : Fernant Zeste -https://www.facebook.com/events/248208255386383

media_xll_5789962programmé par Frédérik Bulté, des soirées cerises.

Bref vous pouvez entonner en coeur – les babines prêtes à l’emploi – notre nouvelle maxime schaerbeekoise: « Il fait Beau. Allons aux Apéros. »

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Les Bonnes Adresses d'Eric, Schaerbeek, Vie de quartier, Vin | Tags: , , | Ajouter un commentaire

Marie Warnant, Schaerbeekoise et chanteuse envoutante!

10314531_788722314492379_2256204850193588076_n

Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que la chanteuse « bruxelloise » Marie Warnant était en fait schaerbeekoise… et habite à 2 pas de chez moi! Ni 1 ni 2, le contact est établi et me voilà attablé au café le Riga avec cette voisine-chanteuse. Je vous livre un compte-rendu de notre conversation-interview. Il pleut à verse ce dimanche après-midi mais pas grave; je suis hyper motivé pour rencontrer cette artiste en pleine promo de son 3e album: NYXTAPE. Marie habite à Schaerbeek depuis 2008 dans l’ancienne maison du dessinateur Christian Durieux. Schaerbeek attire donc toujours autant les artistes! « Dans ce quartier Riga-Helmet, j’aime le côté familial, la mixité, on voit des têtes différentes, des bobos, des flamands, des musulmans. » me précise-t-elle d’emblée. La fille de Marie va à l’école à Schaerbeek. Bref une famille bien dans sa commune. Son 3e album est sorti le 21 mars et une série de concerts s’annoncent en juillet-août. Ma première question est typique: y a-t-il une touche schaerbeekoise dans votre nouvel album? « Je compose chez moi. Je m’inspire de mon quotidien. Mon quotidien, c’est Schaerbeek. Il y a donc un peu de Schaerbeek d’une façon ou d’une autre mais ce n’est pas comme la chanson Bruxelles de mon premier album (superbe chanson – à (re)découvrir en cliquant ici) ».

Dans NYXTAPE, le thème central est le voyage qu’il soit  physique ou intérieur me précise Marie. On peut le qualifier de chanson française alternative. D’ailleurs, Marie s’est auto-produite: « L’industrie du disque est en pleine restructuration donc il y a une certaine pression commerciale, un certain formatage. Les producteurs ne prennent aucun risque. Moi je veux le maximum de liberté artistique. Je ne suis clairement pas dans une démarche commerciale. » Pour ce faire, notre chanteuse a créé une petite structure de production et un label du nom de « Idizou » (un label musical schaerbeekois!! Yeeaahhh !). Ce label sert donc 45a46d_dc594c266fb44abfb82a6c89071846f8.jpg_srz_428_406_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srzà s’auto-produire mais pourquoi pas – si coup de coeur – à soutenir un autre artiste. La pochette de ce 3e album est un chat… un peu spécial. NYX est en fait le nom du chat du graphiste de talent qui a imaginé cette superbe pochette (et dont le nom est Sacha – visiblement quelqu’un très branché ‘cha’). J’ai le vinyle sous les yeux; c’est juste: beau. TAPE en écho à cassette bien sûr. Il y a aussi une version limitée en cassette de NYXTAPE. Cet album peut s’acheter sur itunes mais aussi chez les disquaires de vinyles, à la FNAC et autres grands magasins. Comment Marie aborde donc un album, la création libre? « Pour cet album, j’ai d’abord cherché la musique puis la mélodie et par la suite les paroles. Ce n’est donc pas la construction classique de la chanson française qui raconte une histoire, qui a un couplet-refrain-couplet. C’est plus alternatif. C’est mon chemin artistique. J’ai aussi travaillé avec le gantois Mirko Banovic, bassiste de Arno. Je préparais les textes chez moi et puis on en discutait. J’ai choisi 11 titres sur la vingtaine de chansons composées.« 

Je me suis plongé dans son album et je ne voulais plus en ressortir… Alors je ne suis pas critique musical, c’est sûr et le fait que Marie soit Schaerbeekoise me pousse à la découvrir davantage, c’est subjectif. Je vous livre néanmoins mon avis perso: j’ai été séduit par cet univers alternatif, varié et très créatif. D’abord, la voix séduit toujours autant: limpide, chaleureuse, chaude, claire comme si elle me parlait directement en chantant. Ensuite, la musique et les mélodies que vos oreilles accueillent spontanément et qui demandent plusieurs écoutes pour vous satisfaire pleinement. Enfin, les paroles vous titillent pour former un tout envoutant; à l’image de l’artiste! Femme créative, entière et charmante. Il est clair qu’écouter Marie Warnant dans son salon est une chose mais l’écouter en concert; alors là: performance et émotion garanties!!! On peut découvrir le clip de la chanson Exit en cliquant ici . J’ai aussi un faible pour la chanson « Trip Atlantique » (mais là, aller sur iTunes – acheter une chanson, c’est du produit local, de chez nous). En conclusion, courrez voir Marie Warnant, la Schaerbeekoise, en concert !!!

10529579_293611304153726_1788007356_nProchains concerts:

14 juilletL’archiduc
18 juillet @ FRANCOFOLIES DE SPA (officiel)
19 juillet @ Gentse Feesten
21 juillet @ L’archiduc (solo)
17 août @ Brussels Summer Festival
23 août @ Les Sentiers de Sart-Risbart (solo)

Notre conversation revient sur notre chère commune et je demande à Marie ses lieux préférés. « En 1, c’est le Parc Josaphat. Ma fille de 4 ans et demi adore également. C’est notre Central Park. En 2, c’est le fleuriste Roswal en face, c’est un passionné. En 3, c’est la librairie 100papiers. Il y a un coin lecture pour enfants qui est génial. En 4, c’est la brasserie Cochaux et en 5 c’est le centre de Shiatsu de Stéphane. » Bon à noter, que toutes ses bonnes adresses se trouvent déjà sur mon blog. Elle a bon goût cette Marie… Et que lui manque-t-il le plus à Schaerbeek: « Un bon Bar, un Belga schaerbeekois où on peut flâner, boire un verre et manger un petit morceau« . Alors là, ce n’est pas à moi qui faut le dire. Je n’attends que çà. Pour ses prochains projets artistiques, Marie n’en manque pas: une BD musicale pour enfants pour l’année prochaine, un duo avec le rappeur AKRO pour mars 2015, un partenariat pour un projet musical avec le styliste Jean-Paul Knott. Bref, une artiste à suivre de près (sur sa page Facebook par exemple). N’est-elle pas formidable notre chanteuse schaerbeekoise ?!

Marie Warnant

www.mariewarnant.com

Facebook.

Publié dans Culture, Schaerbeek | Tags: , , | 1 Commentaire

Un vieux cabaret a besoin d’un coup de jeune et de pouce…

168223_10150819849926981_24444700_nAurélie et Samuel ont besoin d’un coup de main! Ce jeune couple artistique est aux manettes du plus vieux cabaret bruxellois qui se trouve à… Schaerbeek: l’Os à Moelle pardi! Ce petit cabaret situé au fond d’une cour au n° 153 de l’avenue Emile Max mérite largement le détour si vous n’y avez encore jamais poussé les portes. Truculent, dynamique, programmation variée, lieu plein de charme mais qui nécessite quelques travaux d’aménagement… L’Os à Moelle vient de fêter ses 54 ans, au fil des années ce qui était à la base une simple cave où se réunissaient quelques illuminés voulant refaire le monde s’est mué en un lieu culturel avec une présentation variée attirant bien plus de spectateurs que lors des hebdomadaires Thés Dansants d’antan.

5839761446_2375fcd525_z

Aurélie m’explique le pourquoi du comment: « Nous n’avons aucun subside en tant qu’ASBl car trop petit lieu que pour intéresser les pouvoirs publics. Nous vivons donc principalement des revenus des entrées et du bar ce qui ne nous laisse pas beaucoup de marge financière pour les rénovations que nous voulons faire. Nous avons fait pas mal de réaménagements il y a deux ans mais il y a encore pas mal de choses à faire comme des toilettes supplémentaires, refaire le sol du bar qui menace de s’effondrer, remplacer les frigos et si nous en avons les moyens aménager une petite cuisine afin de pouvoir proposer des soupes et des quiches lors de certains spectacles.« 

UnknownIl faut donc améliorer l’infrastructure de « notre cabaret » et mettre la main au portefeuille. Mais c’est là que cela devient intéressant. Grâce à la plateforme de dons KisskissBankBank, un don peut y être fait et l’Os à Moelle vous offre des contreparties! Donc double bénéfice: une bonne action de soutien et une place, un pass, des magnets ou autres avantages. Même si, chers Schaerbeekois, c’est le geste qui compte et l’Os à Moelle en vaut largement la peine. Tout est détaillé et bien expliqué (vidéo à l’appui) sur la plate-forme de KisskissBankbank, allez-y voir en cliquant ici:

=> Don à partir de 5€ en cliquant ici . Merci pour eux, merci pour nous. Il est important que notre commune offre un choix de spectacles dans des lieux qui ont du caractère pour des citoyens qui ont du caractère!

salle - Copie

Publié dans Culture, Schaerbeek, Société, Vie de quartier | Tags: , , | 6 Commentaires

Hmmmm une bonne tarte maison avec vos cerises griottes?

image006Je mentionnais il y a quelques semaines cette formidable initiative: adoptez un griottier. En fait, c’est maintenant que cela devient intéressant… Que faire avec vos belles cerises? Il y a déjà des cerises dénoyautées prêtes à être cuisinées… L’équipe du Kriekenboomsage organise deux ateliers culinaires, où le fruit de vos récoltes sera convertie en confitures et tartes aux griottes :

-          Lundi 7 juillet, 18h30: atelier confiture aux griottes

-          Mardi 8 juillet, 18h30: atelier tarte aux griottes à l’ancienne

Les deux ateliers auront lieu dans la cuisine du GC De Kriekelaar (rue Gallait 86 – 1030 Schaerbeek). Il reste encore des places ! Veuillez-vous inscrire avant le 5 juillet : 0497/ 28 46 53, kriekenboomsage@gmail.com.

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Schaerbeek, Vie de quartier | Tags: , , | Ajouter un commentaire

On ne peut plus quitter Schaerbeek… (en voiture)

page-en-cours-de-construction-300x266C’est la saison des vacances et c’est aussi la formidable HAUTE saison des travaux publics et chantiers en tout genre… Et cette année, ils font forts. Aujourd’hui, un vrai cauchemar pour quitter Schaerbeek en voiture. Travaux jusque fin septembre à la rue royale sainte marie: impossible de passer, embouteillage dès les halles de Schaerbeek – blocage garanti.  Le viaduc Reyers, pas besoin de vous faire un dessin… cela bloque bien avant l’heure de pointe. Les avenues Cambier & Rogier pas folichon non plus. Après vous faites – au retour comme moi – un grand détour pour repiquer par quartier européen et jamblime de jeux pour rejoindre notre belle commune: dur dur car tunnel Cinquantenaire fermé donc circulation en surface à l’arrêt… Bref je me suis demandé si il n’y a pas une conspiration pour que l’on reste à Schaerbeek tout l’été! Le but de ce post est de vous suggérer de bien vous informer sur les chantiers en cours car cette année est un grand cru! et ce jusque la fin du mois de septembre… Voici un bon article informatif sur lalibre.be avec carte des travaux.

Pour s’informer, cliquez sur l’icône en bas à droite sur le site web de Bruxelles-Mobilité (qui n’a jamais aussi mal porté son nom!!). Le dernier Schaerbeek-Info nous informait également du planning (et au moins du pourquoi) des travaux. Alors vive la marche, le vélo et la Stib!

Publié dans Schaerbeek | Tags: , | Ajouter un commentaire

Très tendance: le tee-shirt « Schaerbeek is for Lovers »

« Schaerbeek is for Lovers » est écrit en grand sur un beau tee-shirt jaune soleil! Si c’est en plus une américaine qui le dit… Et oui Amy Shifflette est une ‘Américano-Schaerbeekoise’. Elle a récemment vécu en Croatie, en Bosnie, aux Pays-Bas pour terminer sa route à Schaerbeek dont elle est une fan totale. Elle ne veut plus quitter notre belle commune. Voilà que notre Amy internationale se lance dans les vêtements avec une collection européenne de tee-shirts. Cette européenne convertie & convaincue a en effet la douce ambition de faire transparaître l’âme européenne via ses tee-shirts. Sa nouvelle marque de vêtements « Solamente55 » propose une gamme de tee-shirts reprenant des héros, de la culture, des emblèmes divers et… du local avec Schaerbeek. Chaque tee-shirt raconte en fait une histoire. Solamente55 est – on peut le dire – une marque schaerbeekoise puisque sa créatrice et patronne habite notre commune. Amy: « I wanted to create a brand that communicates small, authentic European stories. » et aussi: « I also wanted to create a shirt in the collection that pays tribute to my home: Schaerbeek. A lot of my identity is tied up with Schaerbeek, perhaps because it’s a commune of immigrants (like myself). » Et d’ou vient l’idée du tee-shirt 1030? « Back in the 1960s the US state of Virginia began using the slogan « Virginia is for Lovers » to attract tourists. It’s a brilliant slogan, but I think it sounds even better with « Schaerbeek » in front of it. » Donc je déclare le tee-shirt « Schaerbeek is for lovers »: hyper tendance pour la saison été 2013, le must pour tout schaerbeekois(e) branché(e) => alors visitez le site web d’Amy et achetez en ligne en cliquant ici car il y a plein de choix dans un style assez original et illustré. De plus, les tee-shirts sont de très bonnes qualités. Bravo Amy. A quand un tee-shirt avec le sigle « I am a 1030 boy » (ben oui, moi aussi, je peux être créatif!)? Pour la saison 2014-2105?

Rejoignez sa page Facebook en cliquant ici.

Publié dans Les Bonnes Adresses d'Eric, Schaerbeek, Web | Tags: , , , | Ajouter un commentaire

Lutte contre les cambriolages – Infos 1er juillet

REUNION 1ER JUILLET 2014

Publié dans Schaerbeek, Société, Voyage | Commentaires fermés

1ère MANIFESTATION DES CLIENTS DU DELHAIZE VERHAEREN

UnknownUne manifestation organisée par les clients et riverains du « Delhaize – Verhaeren » se tient ce samedi à 18h. C’est la première fois que les clients de l’enseigne Delhaize manifestent publiquement contre un plan social. 250 clients fidèles exprime son mécontentement et interpelle directement le CEO de Delhaize. Suite à la fermeture annoncée du Delhaize – Verhaeren à Schaerbeek, un profond sentiment de mécontentement a soudé les clients qui l’expriment spontanément, haut et fort devant leur supermarché.

10384471_10152463315786866_2168793293019410279_nLe Delhaize Verhaeren et son personnel ont été mis sur la liste noire des fermetures et des licenciements. Les clients satisfaits et fidèles à ce Delhaize sont mécontents et se mobilisent. Le Delhaize Verhaeren est implanté dans le quartier depuis 1966. L’intégration de ce supermarché y est parfaite, pas de concurrence à qualité égale dans ce quartier en plein essor. La clientèle est satisfaite et fidélisée. Pourquoi le CEO de Delhaize punit-il donc également ses clients fidèles?

Afin d’exprimer son opposition à la fermeture de « son Delhaize », un comité de soutien10457936_10152463316161866_3600524552646415849_n s’est rapidement créé. Les quartiers se mobilisent pour conserver un supermarché de proximité et de qualité. La manifestation des clients débutera à 18h à l’avenue Emile Verhaeren à Schaerbeek. Une interpellation directe à Monsieur Knoops – CEO de Delhaize Belgique – sera formulée. Un poème – en lien avec Emile Verhaeren – sera lu par un conteur schaerbeekois. Cette manifestation se veut déterminée et constructive. Une lettre formelle sera adressée au CEO de Delhaize Belgique avec des commentaires et des questions précises sur le « Delhaize Verhaeren ». Le groupe Delhaize a négligé l’information à ses clients. Informer ses actionnaires, son personnel et leurs représentants, c’est bien, mais y inclure ses clients, c’est mieux !

10464120_10152473786379356_3990053873808646017_nLes clients du Delhaize Verhaeren ne sont ni naïfs ni frondeurs. Ils veulent connaître les menaces qui planent sur leur Delhaize et les options qui sont envisagées pour assurer l’avenir de « leur supermarché ».

« A présent, toute entreprise doit prendre conscience que – tout comme les actionnaires et les représentants du personnel – les clients ont aussi leur mot à dire ! Delhaize souhaite des clients fidèles et nous le sommes bien au-delà de leurs espérances… Vos actionnaires sont peut-être satisfaits, mais pas nous! Monsieur Knoops, que répondez-vous à vos fidèles clients? » déclare Paula Bouffioux, membre du comité organisateur de la manifestation.10341651_10152463316546866_8042674147448226919_n

10436691_10152463315501866_5111002251391738138_n

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Pétition et manifestation de soutien pour « notre Delhaize » !

6068685-9056315Soutenons les 40 travailleurs et indirectement les 2.500 employés du groupe Delhaize. Nous voulons garder un magasin Delhaize bien intégré dans notre quartier et rentable. Il y a eu de nombreuses réactions sur Facebook et sur mon blog. Je partage celle-ci qui résume toute la situation de ce supermarché installé depuis 1966 (!!!) à l’avenue Emile Verhaeren: Je ne m’attendais pas à être émue – presque aux larmes ! – en apprenant une telle nouvelle. Et imaginer ajouter une remorque à mon vélo (tous les stratagèmes étaient bons pour trouver, d’urgence, une alternative) pour joindre le Delhaize d’Evere à défaut de pouvoir continuer à fréquenter celui qui m’est cher ne m’a nullement consolée. Schaerbeekoise d’adoption depuis quinze ans, j’ai découvert dans le quartier d’Helmet toute une convivialité qui n’existait pas dans mon village d’origine, et cette convivialité était particulièrement remarquable au Delhaize Verhaeren, avec lequel nul autre supermarché dans les kilomètres carrés environnants ne peut rivaliser (ailleurs, ce sont les micros qui grincent et les sols qui collent, les gens qui bousculent et les produits qui s’entassent anarchiquement ; « chez nous », au contraire, le personnel est accueillant et amical, les marchandises sont d’une qualité parfaite et les rayons sont si agréables à parcourir qu’aller faire ses courses devient un plaisir quotidien, qui fait oublier que garnir son frigo est pourtant, pour beaucoup, une corvée hebdomadaire). PriverDelhaize-1 Schaerbeek de son Delhaize Verhaeren, c’est comme priver les abords de Saint-Servais du marché du vendredi, Saint-Gilles de son Parvis ou la rue des Chartreux du Cobra ! Les autorités communales y sont certainement sensibles, elles aussi, elles qui tiennent tant à valoriser Schaerbeek et le bien-être qui y règne de façon authentique entre ses différentes communautés ! D’abord pour le personnel de notre cher Delhaize, mais aussi pour tous leurs clients, protestons tous ! » – Bien dit çà Marie! Merci

Je lisais attentivement la presse et le site web de Delhaize: OUI le groupe Delhaize fait des bénéfices en 2013 et en progression de surcroît (source site web delhaize), OUI son patron part avec 7mio€ et OUI je me demande si Delhaize paie bien ses impôts en Belgique (et ne profite pas d’autres cadeaux fiscaux type intérêts notionnels) mais NON on ne va pas se laisser faire!

badge45mm_fr_page_2Une pétition en ligne pour le delhaize Verhaeren est disponible en cliquant ici:

https://www.lapetition.be/en-ligne/Contre-la-fermerture-du-delhaize-de-Schaerbeek-Verhaeren-14593.html

Paula, une voisine de l’avenue Huart Hamoir, m’informe: « pour ceux et celles qui veulent : RDVS demain vendredi 13 à 16h sur la pelouse devant chez moi 24 Huart Hamoir avec ma voisine Michèle qui est caissière au Delhaize Verhaeren pour discuter de ce qu’on fera comme action le 21/6 à 18h00 et organiser la distribution de tracts et affichettes à coller aux fenêtres« . ACTION

Publié dans Schaerbeek, Société, Vie de quartier | 2 Commentaires

Delhaize, Reste ici, à Schaerbeek!

Non, non et non ! Ce n’est pas possible. J’en ai marre de voir que le cours de bourse d’une entreprise augmente dès que l’on annonce des licenciements, des plans de restructurations sanglants! C’est quoi cette société? da2cb986da9b2632e7990097bd6310e5_delhaizeLe seul Delhaize qui va fermer en région bruxelloise est celui de l’avenue Emile Verhaeren (cela fait plus de 15 que j’y vais chaque semaine!). Il y a des membres du personnel qui travaille là depuis 25 ans! Ce supermarché est le prototype même du supermarché intégré dans un quartier. Tout le très très large voisinage s’y rend régulièrement. Le boom démographique est en cours dans le Nord de Bruxelles (= plein de clients) et ils décident de le fermer… 40 employés de ce Delhaize risque de se retrouver sans emploi dès 2015!

Lu dans la presse:  »Reportage au Delhaize de Schaerbeek, où l’émotion est vive

Le magasin de la rue Émile Verhaeren a fermé ses portes sur le coup de 11h ce mercredi. Jean-Michel Degeyter, délégué syndical FGTB, s’est place devant l’entrée. Une dizaine de travailleurs étaient présents. Scène surréaliste, assises contre le rebord de la vitre, quatre caissières discutent. Des cadeaux circulent : l’une d’elle fête son anniversaire… Des larmes coulent, l’émotion est vive, entre la joie de recevoir des marques d’affection et la surprise engendrée par l’annonce du plan de restructuration, tombée comme un couperet.

verhaeren« Tout le monde est très touché, cette annonce est énorme », commente le délégué syndical. « Depuis quelques semaines, des bruits couraient mais on ne s’attendait pas à une restructuration d’une telle ampleur. » Michèle De Smedt, caissière dans ce magasin depuis 25 ans, a enlevé son tablier. « Je trouve cela très triste de fermer un magasin comme celui-ci. Les collègues sont super, la clientèle aussi et même la direction est formidable. » Un travailleur passe, il ne retient pas ses larmes : « Je travaille ici depuis 25 ans… » Et de passer son chemin sans autre commentaire, tant son énervement est fort.

Comment expliquer la menace de fermeture ? Selon Michel Degeyter, le magasin commençait à redevenir rentable, après une longue période de vaches maigres. L’incompréhension est donc totale. « Depuis que Beckers est parti, on se pose des questions. Je pense que le nouveau CEO n’est pas pour rien dans cette histoire », dit le délégué syndical. »

Le magasin sera fermé toute la journée, davantage s’il le faut. Des bruits circulent selon lesquels les clients pourraient lancer une pétition. Ils sont effectivement nombreux à se faire refouler devant les portes du magasin. « C’est vraiment très triste, ils sont tellement sympathiques ici », dit une vieille dame. Daniel, retraite, vient faire ses courses ici deux fois par semaine : l’annonce le surprend beaucoup. « Je vais être bien embêté moi, je pouvais venir à pied ici. »

et un autre article éclairant mais désespérant…:

Le Delhaize Verhaeren va fermer à Schaerbeek: «Ce sont les magasins à “petite moyenne d’achat” qui ferment»

Clients et employés semblent dire que leur supermarché ne désemplit pas. Alors pourquoi le Delhaize Schaerbeek Verhaeren est-il sur la liste des magasins qui fermeront?

C’est vrai, il y a beaucoup de clients, mais à «petite moyenne d’achat». En d’autres termes, ce sont des clients qui viennent souvent, tous les jours, mais qui achètent peu. Ils ne remplissent pas le caddie. Cependant, ils demandent beaucoup de personnel et de manutention. À l’analyse, on remarque que tous les Delhaize concernés par le plan semblent répondre à ce critère. Ils sont aussi souvent situés dans des quartiers plus fragiles socio-économiquement.

Analyse argumenté d’un délégué syndical sur notre Delhaize à lire sur le site de Vers L’Avenir en cliquant ici.

=> Une pétition est en cours et on peut la signer auprès du personnel de Delhaize ai-je appris.

Et quand je pense que Cosijns – fruits & légumes – a fermé il y a à peine quelques mois rue richard vandevelde… Le problème ici, c’est qu’en fait, on est face à un choix de société, de qualité de vie au quotidien en milieu urbain. On a soit la très grande surface type Delhaize d’Evere ou Carrefour géant soit des petits franchisés type ProxiDelhaize, Carrefour Market (celui du bd lambermont a à peine tenu 6 mois d’ailleurs) soit des commerçants de quartier qui résistent de moins en moins bien. Donc c’est soit le gigantisme impersonnel soit le franchisé aux horaires hyper flexibles (bonjour la qualité de vie des employés) et au prix plus élevé/choix limité soit (et ils disparaissent à vive allure) des épiceries de quartier.

_defautJe réagis à chaud car ce Delhaize est un élément central de notre quartier; presque notre ‘place du marché’. Je veux bien écouter les challenges économiques, le coût du travail, la concurrence exacerbée en Belgique dans la grande distribution (d’ailleurs, mais qu’est-ce qu’on a besoin d’avoir dans ce pays un nombre de marques de supermarché hallucinant: carrefour, delhaize, aldi, lidl, colruyt, spar, intermarché, albert heijn, mestdagh, okay, champion, match, etc etc trop de concurrence est mauvaise à un moment donné – oui à une concurrence stimulante, non à une concurrence destructrice – personne n’y gagne suffisamment à la fin) mais bon, anticipez, prévoyez, développez une démarche commerciale forte, restructurez si nécessaire de façon appropriée pour la pérennité de l’enseigne mais un plan sanglant de la sorte…? Bref, à nous de faire des choix. A court terme: aider les 40 travailleurs de notre Delhaize! C’est plus qu’une question économique… c’est une question de société!

Publié dans Schaerbeek, Société, Vie de quartier | Tags: , , | 6 Commentaires

NOUVEAU restaurant 100% cuisine bruxelloise à Schaerbeek

IMG_2271

J’hésite à écrire un article car la photo parle d’elle-même… mais bon allez, je vais vous expliquer la chance que nous avons d’accueillir à Schaerbeek un NOUVEAU bistrot typiquement bruxellois tenu par un fils et son père. Je vous le dis d’emblée: c’est génial, bon, succulent, chaleureux, frais, simple, du bon produit, de bonnes recettes bruxelloises, etc etc etc … que du bonheur que ce ‘t Potverdoemmeke! Je fût alerté par une fidèle lectrice et la rumeur commençait à logo-5enfler … un nouveau restaurant s’est ouvert Avenue Général Eisenhower en lieu et place d’un ancien restaurant grec. A la première occasion, je m’y rends pour mener mon enquête. Vendredi dernier entre voisins d’immeuble, nous nous sommes penchés sur la belle carte traditionnelle du duo père-fils. Joie, bonheur et papilles en émoi à la lecture de ce qu’ils nous proposent avec l’excellent concours de leur chef-coq Yves.

Au niveau des entrées: croquettes de fromage au Vieux Bruges (à tomber par terre!! je pourrais ne manger que cela jusqu’à la fin de ma vie!), croquettes crevettes, cassolettes de scampis à l’ail et basilic (qui a fait le bonheur de mes comparses de tablée), généreuse tomates aux IMG_2263crevettes grises (dont le Monsieur de la table voisine semblait savourer avec entrain) et autres choix à la carte. Tout est fait main, fait maison avec des produits de qualité. C’est la seule recette valable pour avoir une belle assiette devant vos yeux… y a pas de miracle.

Ensuite les plats et les spécialités de la maison. Tout semble bon, je ne savais que choisir quand le jeune fils Matraske a lâché le commentaire qui m’a fait me décider: « C’est une tuerie » et oui ce lapin en photo mais surtout aux cerises et à la kriek lindemans: à tomber par terre! Quel goût, quelles saveurs,IMG_2264 onctueux, de la belle cerise en sauce, un petit goût amer de kriek. Un régal. Et les frites, coupées à la main et dorées comme il se doit avec une mayonnaise faite maison… mais que vous faut-il de plus sur terre!?! Je vous le demande! Les Ribekkes caramélisés au sirop de Liège ont convaincu les autres gourmands de la table. La carte propose plein de bonnes choses: entrecôte minute et sa crème de chicon, sol d’Ostende meunière, ballekes sauce tomate (que j’ai entraperçu et que je vais essayer très bientôt), le fameux Burger Général Eisenhower et j’en passe et des meilleurs (comme le stoemp saucisse par exemple). A ne pas oublier: les suggestions. Et oui, la carte s’enrichit de nouvelles entrées & plats toutes les deux semaines. Bon et je vous parle des desserts ou pas? Ok je me lâche, j’ai partagé une vraie gaufre de IMG_2261Bruxelles avec une boule de glace vanille… et oui, on ne se refait pas. Je tenterai la crème brûlée au speculoos la fois prochaine… Tout cela accompagné d’un vin rouge Cotes du Rhône  charnu et riche en bouche. La carte des vins offre une gamme classique d’une douzaine de bouteilles entre 20 et 30€.

Mes comparses d’un soir témoigne: « Franchement, c’est du tout bon resto. Une si belle terrasse, c’est assez rare. Le persil fris fût une bonne découverte. » ou « Il y avait exactement les arômes qu’il fallait. Le service était excellent avec un bon accent bruxellois! ». Il est vrai que Père et Fils ont déjà 4 ans d’expérience car ils ont tenu un petit resto près du Club de tennis en contrebas du Boulevard Wahis. Encouragé par ce premier succès, ils ouvrent t’Potverdoemmeke. J’ai eu l’occasion de discuter avec le fils, un zinneke pur jus, porteur du meiboom qui plus est. Un jeune homme de 25 ans motivé par son boulot, qui en veut et cela avec une démarche respectueuse du produit local. Pas la peine de vous dire que le service est en effet efficace et attentionné avec une touche de brusselair.

Alors, courez-y, retournez-y, devenez des habitués. Tout le monde y gagne: vous avec un savoureux repas bruxellois comme on les aime et Père & Fils qui méritent une clientèle de fidèles.

A ne pas louper: le lunch au rapport qualité-prix imbattable: 9,50€ // la carte de fidélité qui vous donne droit à une place de cinéma après 10 cachets.

Conseil: réservez à l’avance… et dites que vous venez de ma part, Matraske vous trouvera toujours une bonne table dans cette nouvelle et déjà incontournable adresse schaerbeekoise!!! Bravo les gars!

IMG_2257‘t Potverdoemmeke (très beau site web d’ailleurs!)

Av. Général Eisenhower 10-12
Fermé le lundi et samedi midi.

Heures d’ouverture cuisine:

Midi : 12h00 – 14h30
Soir : 18h30 – 22h00
Ve. & Sam. soir : 18h30 – 23h00

Réservation au 02 245 25 07.
info@tpotverdoemmeke.be

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Les Bonnes Adresses d'Eric, Restaurants, Schaerbeek, Vie de quartier, Vin | Tags: , , | 4 Commentaires

Photos du ciel schaerbeekois

ciel2

Notre commune compte de nombreux talents et citoyens créatifs. La preuve à nouveau avec Philippe Massart. Ce schaerbeekois est passionné par notre ciel… Je lui ai demandé de me décrire cette approche autant spécifique qu’inhabituelle:  »Chaque jour , depuis 5 ans, lorsque le ciel m’y invite, j’ai l’occasion de « grimper » à un 10ème étage pour saisir des instants de ciels au-dessus des toits de ma ville. Je tente d’y dénicher des palettes de couleurs ou des compositions extraordinaires. Les tours et clochers de notre commune, et la « skyline » de Bruxelles  servent de décor à ces images poétiques, impressionnantes ou surprenantes. La fin du jour est un moment privilégié, mais pas le seul : orages, arc-en-ciel, averses, ciel lourd ou nuages légers, aurores ou crépuscules… la lumière chaque jour différente me fait découvrir des aspects changeants d’un même paysage.« 

ciel 1Philippe a déjà eu l’occasion d’exposer à Schaerbeek: à la résidence Bel Air (d’où il prend la plupart de ses images) et à la bibliothèque communale Sésame entre autres. En plus du ciel, Philippe a réalisé une série d’images des saisons au Parc Josaphat. Et son prochain défi? « Mon grand projet actuel est la réalisation d’un ouvrage sur le ciel de Belgique , en collaboration avec des prévisionnistes de l’IRM à Uccle.« 

Vous pouvez découvrir le travail de Philippe Massart en cliquant ici et rejoindre sa page Facebook en cliquant ici. Merci à Philippe de m’avoir fourni quelques belles photos. Vive le ciel schaerbeekois!

ciel4

Publié dans Culture, Schaerbeek, Vie de quartier | Tags: , , , | Commentaires fermés